Bouteilles Gin

Quiconque voulant s’acheter une bouteille d’eau-de-vie pour ses soirées entre amis ou pour constituer son petit bar maison s’est sûrement posé la question suivante une fois dans le supermarché : quelle bouteille choisir? C’est à cette question pragmatique que j’essaye de répondre humblement, sous la forme d’une mini-série d’article.

La deuxième partie de cette mini-série sera donc consacrée au gin. C’est une eau-de-vie qui sert à une grande variété de cocktail, comme le Dry Martini (connu par tous comme étant LA boisson préférée de James Bond), le Pink Lady, le Gin Fizz ou encore le Tom Collins. En effet, La saveur du gin ordinaire est celle d’un alcool très sec, ce qui fait qu’on le boit rarement pur. Né en Hollande au 17ème siècle, il est produit à partir d’alcool neutre dans lequel ont été macérées des baies de genévrier et un certains nombres d’épices. Le tout est ensuit distillé avant l’embouteillage. Pour votre culture, voici à quoi ressemblent les baies de genièvre : on pourrait presque les confondre avec des myrtilles!

Baies de Genièvre

Dans cet article, je vais vous guider dans le choix de votre bouteille. Comme la dernière fois, je ne vous propose uniquement ce qui se trouve facilement dans le grand public, en partant du plus abordable au plus élaboré.

Aujourd’hui, une grande majorité de gin sont produit en Angleterre. Contrairement au rhum que j’avais traité la dernière fois, le gin est une eau-de-vie qui est beaucoup moins connu du grand public. Par conséquent, il y a malheureusement très peu de choix dans les rayons de la grande distribution. Près de chez moi, en arpentant les magasins, j’ai recensé 10 marques différentes (alors que pour le rhum j’en ai trouvé plus d’une cinquantaine!).

Le plus vendu : le Gordon’s

Gin Gordon's 2

Avec 35% de part de marché au Royaume-Uni, le Gordon’s London Dry Gin est aussi la marque la plus vendue dans le monde. C’est la bouteille de base qu’on trouve un peu partout dans les bars. Ce gin a la réputation d’être assez sec (car distillé trois fois), et peu aromatisé. Pour l’anecdote, la bouteille verte est celle qu’on trouve le plus couramment outre-manche, tandis que la bouteille à l’étiquette jaune est la version d’exportation, plus fort en alcool (47.5°, contre 37.5° pour le premier). Elle coûte environ 13€.

Un bon gin parfumé : le Bombay Sapphire

Gin Bombay Sapphire

Sa couleur bleue ne passe pas inaperçue dans les rayons. Outre cette particularité qui lui vaut d’être choisie dans beaucoup de bars, il est assez léger et très doux en bouche. C’est un gin plutôt floral qui fait beaucoup d’adepte. Vous la trouverez à environ 19€.

Un bon gin sec : le Tanqueray

Gin Tanqueray

Un produit que je croyais difficile à trouver, je l’ai vu récemment dans un hypermarché. C’est un gin de très bonne qualité et classée plutôt dans une gamme au-dessus. C’est un gin sec (sharp comme disent les anglais). Certains préfèrent ce type de gin car ils peuvent reconnaître le bon goût du gin brut. Il est parfait pour réaliser un Dry Martini, préparé avec un bon vermouth sec comme le Noilly Prat. Vous le trouverez à environ 23€.

Le français : le G’vine Floraison Gin

Gin G'Vine Floraison

Comment finir cet article sans parler de ce gin made in France! C’est un gin plutôt doux qui a la particularité d’être le seul gin fabriqué à partir d’alcool de raisin (au lieu du traditionnel blé ou maïs et orge). Il est produit à Cognac, en Charente. Par contre, là on touche à des gins haut de gamme, qu’on trouve uniquement dans les magasins spécialisés et avec un peu de chance en hypermarché (si si, je l’ai trouvé au Carrefour près de chez moi Clignement d'œil). En effet, il a reçu quelques prix, dont la médaille d’or de l’International Review of Spirits BTI en 2008. La bouteille coûte environ 39€.

Conclusion

Voici mon avis sur ces différentes bouteilles. Si vous voulez un gin…

-de qualité correcte sans se ruiner, prenez le Gordon’s.

-avec une bouteille jolie à voir avec des arômes atypiques, prenez le Bombay Sapphire.

de très bonne qualité comme les aiment les amateurs anglais, optez pour le Tanqueray.

français et haut de gamme, vous choisirez le G’Vine.

Pour plus d’information sur les gins premium, vous trouverez une belle infographie en cliquant ici. Et vous, quel est votre bouteille de gin favori? N’hésitez pas à laisser un petit commentaire!

 

Bonus : quel est le meilleur cocktail pour déguster un gin?

La meilleure façon d’apprécier un gin est de réaliser un Gin Tonic (ou Gin & Tonic), un incontournable des cocktails. Voici la recette :

-6cl de Gin

-Tonic Water

-1 quartier de citron

Directement dans le verre Highball/Tumbler rempli de glaçons, versez le gin puis complétez avec le tonic. Mélangez, puis pressez un quartier de citron avant de le plonger dans le verre. Facile n’est-ce pas?

Vous pouvez prendre l’Indian Tonic de chez Schweppes, mais si vous pouvez, prenez un tonic Fever Tree qu’on peut trouver dans les magasins Nicolas.

Indian Tonic Water Fever Tree

 

A votre santé !

Cocktail Gin and Tonic

 

Crédit photo : localnomad.com, bienfaits-des-fruits.blogspot.fr, ultrakml

2 commentaires

  1. Parfait, tout est dit. Bonne continuation

  2. Léon Snyers

    Ah le gin, mon alcool préféré pour les cocktails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *